Archives pour mars 2012

AKBAR, Empereur du Hindoustan

AKBAR, Empereur du Hindoustan dans Histoire Akbar

Peu de monarques façonnèrent le destin de l’Inde comme le fit l’Empereur Jalālu d-Dīn Muḥammad Akbar. Guerrier inspiré, poète et homme de foi, la figure providentielle de l’empereur Akbar ne fut pas sans rappeler au petit peuple du Hindoustan de la fin du XVIème siècle, la figure radieuse du Dieu Krishna.

Et de fait son règne fut celui de l’Union des spiritualités car il puisait au cœur de la doctrine soufie la conviction du lien intrinsèque unissant les grandes religions de son vaste empire. C’est pourquoi il ira jusqu’à professer une doctrine de l’unité suprême baptisée ‘Tauhid-I-Ilâhî’ (Le Divin Monothéisme). Et il donnera la parole dans sa ‘Ibadat Khana (maison d’adoration) temple de l’Unicité construit sur les hauteurs de  Fatehpur Sikri, à des représentants de tous les courants religieux. Hindous, musulmans, jaïns, mazdéens et même jésuites se presseront à ses assemblées du jeudi .

Mais si l’Empereur Akbar rappelle la figure du Dieu Krishna, c’est aussi par son union avec la princesse Rajput, Mariam-uz-Zamani avatar de la déesse Radha en son temps par la grâce et la présence d’esprit. Cette union amènera la concorde entre les princes rajputs hindous et l’empire moghol conquérant. Cette union est célébrée dans les fables populaires indiennes et l’hommage le plus récent est celui du cinéaste indien Ashutosh Gowariker dans son film ‘Jodha Akbar’.

La bande originale est du compositeur mondialement renommé, A.R Rahman et la chanson ‘Khwaja Mere Khwaja’ (Ô Saint Kwaja) est une formidable ode mystique telles qu’ils s’en élevaient de la cour de l’Empereur Akbar qui abritait les neufs joyaux de son temps, poètes, musiciens et intellectuels parmi lesquels Tansen le père de la musique classique indienne.

Image de prévisualisation YouTube

hiero_A21 dans Spiritualité



lavieenprose |
Cahier de Français |
Atelier d'écriture de la Ma... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ASSOCIATION CORAMBE
| ylds
| poemes d'Iris